RS 15 millions libérés pour...
Programa RUMOS Itau Cultural Eduardo Saron Arte Brasileira Art Brésilien SampaEscale Sao Paulo
IMS PAULISTA Instituto Moreira Salles Andrade Morettin Arquitetos Robert Frank Christian Marclay Michael Wesely Alexander Calder IABSP MEP Maison Européenne de la Photographie REVISTA ZUM SERROTE LIVRARIA DA TRAVESSA João Moreira Salles Walter Salles Balaio Rodrigo Oliveira SampaEscale Sao Paulo
SampaEscale a visité en avant-première le nouvel Instituto Moreira Salles, SP - IMS Paulista !

SampaEscale Sao Paulo Dia da Conscienca Negra Museu Afro Brasil MAB 20 de novembro Governo do Estado de São Paulo Secretaria da Cultura Parque Ibirapuera Zumbi dos Palmares Ciro Schu Madrigal Padre José Maurício Bruno Tadeu Marcos Santana Mãe Aninha de Afonjá Tiago de Oliveira Pinto Samuel Yirga Fabio Nunez Alexandra Loras Vera Eunice

20/11, jour férié : « Dia da Consciênca Negra »
Programmation spéciale au Museu Afro Brasil (MAB)

Le 20/11 célèbre le « Jour de la Conscience Noire » en référence au 20/11/1695, date de la mort de Zumbi (du Quilombo de Palmarès), icône de la résistance anti-esclavagiste et anticolonialiste.

En rapport avec le mois de la « Consciênca Negra » qui valorise la population noire du Brésil, le Museu Afro Brasil programme une journée spéciale ouverte à tous réunissant musique, art et littérature :

10h : inauguration dans l’ère externe du Musée de l’installation « Más-Caras » de l’artiste Ciro Schu (Ciro Ernesto Schunemann), photo postée.

11h : hommage aux 250 ans du Compositeur Madrigal Pe. José Maurício (1767-1830), descendant d’esclaves, premier grand Compositeur métis de l’époque coloniale du Brésil.
L’organiste Bruno Tadeu interprète “Missa em Fá para Nossa Senhora” et “Te Deum para as Matinas da Conceição”.

12h : session d’autographes pour le lancement du livre de Marcos Santana : « Mojubá, Obá Biyi !  » qui relate la vie de résistance de Mãe Aninha de Afonjá.

13h : projection du documentaire « GUZO – The search for the Origin of Music » de Tiago de Oliveira Pinto sur le grand Jazzman Éthiopien Samuel Yirga.

15h : projection du documentaire « Nega que é Nega Não Nega Ser Nega Não !  » et du vidéoclip éponyme à 16h30.
16h40 : débat en présence du Réalisateur Fabio Nunez, de la Française Alexandra Loras et de Vera Eunice (fille de l’écrivaine Carolina Maria de Jésus qui a donné son nom à la bibliothèque du Museu Afro Brasil).

Museu Afro Brasil (MAB)
Av. Pedro Álvares Cabral, Parque Ibirapuera, Portão 10
Entrée gratuite le 20/11, à partir de 10h

#sampaescale #gaellepierson #museuafrobrasil #MAB#diadaconsciencanegra #20deNovembro #Consciencanegra#GovernodoEstadodeSaoPaulo #SecretariadaCultura #Saopaulo#parqueibirapuera #ZumbidosPalmares #CiroSchu#MadrigalPadreJoséMaurício #PadreJoséMaurício #BrunoTadeu#MarcosSantana #MãeAninhadeAfonjá #TiagodeOliveiraPinto#SamuelYirga #FabioNunez #AlexandraLoras #VeraEunice

20/11, jour férié : « Dia da Consciênca Negra »
Programmation spéciale au Museu Afro Brasil (MAB)

Le 20/11 célèbre le « Jour de la Conscience Noire » en référence au 20/11/1695, date de la mort de Zumbi (du Quilombo de Palmarès), icône de la résistance anti-esclavagiste et anticolonialiste.

En rapport avec le mois de la « Consciênca Negra » qui valorise la population noire du Brésil, le Museu Afro Brasil programme une journée spéciale ouverte à tous réunissant musique, art et littérature :

10h : inauguration dans l’ère externe du Musée de l’installation « Más-Caras » de l’artiste Ciro Schu (Ciro Ernesto Schunemann), photo postée.

11h : hommage aux 250 ans du Compositeur Madrigal Pe. José Maurício (1767-1830), descendant d’esclaves, premier grand Compositeur métis de l’époque coloniale du Brésil.
L’organiste Bruno Tadeu interprète “Missa em Fá para Nossa Senhora” et “Te Deum para as Matinas da Conceição”.

12h : session d’autographes pour le lancement du livre de Marcos Santana : « Mojubá, Obá Biyi !  » qui relate la vie de résistance de Mãe Aninha de Afonjá.

13h : projection du documentaire « GUZO – The search for the Origin of Music » de Tiago de Oliveira Pinto sur le grand Jazzman Éthiopien Samuel Yirga.

15h : projection du documentaire « Nega que é Nega Não Nega Ser Nega Não !  » et du vidéoclip éponyme à 16h30.
16h40 : débat en présence du Réalisateur Fabio Nunez, de la Française Alexandra Loras et de Vera Eunice (fille de l’écrivaine Carolina Maria de Jésus qui a donné son nom à la bibliothèque du Museu Afro Brasil).

Museu Afro Brasil (MAB)
Av. Pedro Álvares Cabral, Parque Ibirapuera, Portão 10
Entrée gratuite le 20/11, à partir de 10h

#sampaescale #gaellepierson #museuafrobrasil #MAB#diadaconsciencanegra #20deNovembro #Consciencanegra#GovernodoEstadodeSaoPaulo #SecretariadaCultura #Saopaulo#parqueibirapuera #ZumbidosPalmares #CiroSchu#MadrigalPadreJoséMaurício #PadreJoséMaurício #BrunoTadeu#MarcosSantana #MãeAninhadeAfonjá #TiagodeOliveiraPinto#SamuelYirga #FabioNunez #AlexandraLoras #VeraEunice

Lire la suite ...
SampaEscale Sao Paulo Funarte SP Burgos2 Daniel Melim Carlos Algot, Cristina Elias, Malu Pessoa Loeb, Jorge Morabito, Pedro Drunska, Albert Lazarini Mais Galeria de Arte Choque Cultural Duílio Ferronato et Eduardo Besen Baixo Ribeiro Myrian Christofani

Burgos2 : comment créer dans la métropole ?
Exposition collective (dont Daniel Melim) – Funarte SP

Burgos2 (les bourgs) fait suite à Burgos1, une exposition collective réunissant des artistes travaillant avec la thématique de l’espace urbain.
Un bourg est une agglomération urbaine plus petite qu’une ville et qui, au cours des siècles, peut devenir une grande métropole.
Cas de São Paulo qui a grandi à une vitesse vertigineuse ! D’où la réflexion :
« Comment vivre et créer dans la métropole ? ».

Le propos de Burgos2 est de montrer comment les conflits suscités par l’appréhension spécifique de l’espace public d’une grande ville se manifestent dans le domaine de l’art.

Installations, peintures, dessins et sculptures d’artistes tels que Carlos Algot, Cristina Elias, Malu Pessoa Loeb, Jorge Morabito, Pedro Drunska, Albert Lazarini et Daniel Melim sont ainsi exposés à la Funarte (Fondação Nacional de Artes).

À noter le travail spécifiquement engagé de Daniel Melim avec de grands formats (2,80 x 8,55 mètres, photo postée) qui subvertissent le sens de la publicité et donnent un but vraiment politique aux symboles Pop les plus banals.
L’artiste lance ici un débat sur le futur que nous sommes en train de construire.

Commissaire d’exposition / Curateur : Duilio Ferronato et Eduardo Besen (Mais Galeria de Arte)
Curador pour Daniel Melim : Baixo Ribeiro (Galerie Choque Cultural)
Production Culturelle : Myrian Christofani

Complexo Cultural FUNARTE SP
Alameda Nothmann, 1058, Campos Elisios
Jusqu’au 08/01/2018
Lundi-vendredi : 10h-18h
Samedi et dimanche : 15h-18h
Entrée libre

#sampaescale #gaellepierson #FunarteSP #Burgos2 #DanielMelim#CarlosAlgot #CristinaElias #MaluPessoaLoeb #JorgeMorabito#PedroDrunska #AlbertLazarini #MaisGaleriadeArte #ChoqueCultural#DuílioFerronato #EduardoBesen #BaixoRibeiro #MyrianChristofani

Burgos2 : comment créer dans la métropole ?
Exposition collective (dont Daniel Melim) – Funarte SP

Burgos2 (les bourgs) fait suite à Burgos1, une exposition collective réunissant des artistes travaillant avec la thématique de l’espace urbain.
Un bourg est une agglomération urbaine plus petite qu’une ville et qui, au cours des siècles, peut devenir une grande métropole.
Cas de São Paulo qui a grandi à une vitesse vertigineuse ! D’où la réflexion :
« Comment vivre et créer dans la métropole ? ».

Le propos de Burgos2 est de montrer comment les conflits suscités par l’appréhension spécifique de l’espace public d’une grande ville se manifestent dans le domaine de l’art.

Installations, peintures, dessins et sculptures d’artistes tels que Carlos Algot, Cristina Elias, Malu Pessoa Loeb, Jorge Morabito, Pedro Drunska, Albert Lazarini et Daniel Melim sont ainsi exposés à la Funarte (Fondação Nacional de Artes).

À noter le travail spécifiquement engagé de Daniel Melim avec de grands formats (2,80 x 8,55 mètres, photo postée) qui subvertissent le sens de la publicité et donnent un but vraiment politique aux symboles Pop les plus banals.
L’artiste lance ici un débat sur le futur que nous sommes en train de construire.

Commissaire d’exposition / Curateur : Duilio Ferronato et Eduardo Besen (Mais Galeria de Arte)
Curador pour Daniel Melim : Baixo Ribeiro (Galerie Choque Cultural)
Production Culturelle : Myrian Christofani

Complexo Cultural FUNARTE SP
Alameda Nothmann, 1058, Campos Elisios
Jusqu’au 08/01/2018
Lundi-vendredi : 10h-18h
Samedi et dimanche : 15h-18h
Entrée libre

#sampaescale #gaellepierson #FunarteSP #Burgos2 #DanielMelim#CarlosAlgot #CristinaElias #MaluPessoaLoeb #JorgeMorabito#PedroDrunska #AlbertLazarini #MaisGaleriadeArte #ChoqueCultural#DuílioFerronato #EduardoBesen #BaixoRibeiro #MyrianChristofani

Lire la suite ...
SampaEscale Sao Paulo Kleber Matheus Prosper Legault Propser Present Fort Gallery EPICENTRO JARDINS Ana Sano Bruno Mendonça

Exposition FORCE – Kleber Matheus et Prosper Legault
Fort GalleryEpicentro Jardins

FORCE est une exposition réunissant l’artiste Brésilien Kleber Matheus et l’artiste Français Prosper Legault.
Kleber Matheus propose des œuvres minimalistes lumineuses à base de néons.

Proper Legault utilise dans sa pratique des pièces de mobilier urbain endommagées, des éléments de façades et des structures mises au rebut.
Sa « mise en boite » de l’État de São Paulo (photo postée) est une œuvre tridimensionnelle exposant d’une façon tout à fait insolite des photos retroéclairées de São Paulo elles-mêmes agencées dans la forme reprenant la fameuse schématisation de l’État de São Paulo.

Commissaire d’exposition / Curateur :
Ana Sano et Bruno Mendonça

EPICENTRO JARDINS
Jusqu’au 24/11
Rua da Consolação, 3423
Lundi-Vendredi : 11h-17h

#sampaescale #gaellepierson #prosperzzz #KleberMatheus#ProperLegault #ProsperPresent
#FortGallery #EPICENTROJARDINS #AnaSano #BrunoMendonça

Exposition FORCE – Kleber Matheus et Prosper Legault
Fort GalleryEpicentro Jardins

FORCE est une exposition réunissant l’artiste Brésilien Kleber Matheus et l’artiste Français Prosper Legault.
Kleber Matheus propose des œuvres minimalistes lumineuses à base de néons.

Proper Legault utilise dans sa pratique des pièces de mobilier urbain endommagées, des éléments de façades et des structures mises au rebut.
Sa « mise en boite » de l’État de São Paulo (photo postée) est une œuvre tridimensionnelle exposant d’une façon tout à fait insolite des photos retroéclairées de São Paulo elles-mêmes agencées dans la forme reprenant la fameuse schématisation de l’État de São Paulo.

Commissaire d’exposition / Curateur :
Ana Sano et Bruno Mendonça

EPICENTRO JARDINS
Jusqu’au 24/11
Rua da Consolação, 3423
Lundi-Vendredi : 11h-17h

#sampaescale #gaellepierson #prosperzzz #KleberMatheus#ProperLegault #ProsperPresent
#FortGallery #EPICENTROJARDINS #AnaSano #BrunoMendonça

Lire la suite ...
SampaEscale Gaelle Pierson Sao Paulo Feira PARTE laparte2017 Lina Wurzmann Tamara Perlman Carmen Schivartche arte contemporanea art contemporain Fabiano Senk Casa Jacarepagua Eduardo Srur Pintado SP Clube Hebraica SP

09/11-12/11, Foire d’art contemporain

PARTE Feira de Arte Contemporânea, Clube Hebraica SP

Créée en 2011 par Lina Wurzmann, Tamara Perlman et Carmen Schivartche, la PARTE, foire d’Art Contemporain, programme près de 40 Galeries d’art pour son édition 2017.

Nos coups de cœur se sont arrêtés sur :

– l’artiste Brésilien Fabiano Senk (1992-), Galerie Casa Jacarepaguá (Vouprajacarepagua) avec une œuvre rendant hommage à son grand-père aujourd’hui âgé de 92 ans.
Ce dernier était Garimpo, il extrayait sans relâche des diamants du fleuve Jequitinhonha près de Diamantina, grand centre minier de diamants du Minas Gerais.
Course à l’extraction (feuilles d’or sur les personnages) et course à l’argent (fond réalisé de collages des anciennes monnaies brésiliennes Cruzados et Cruzeiros) dialoguent parfaitement dans ce bel hommage contemporain de Fabiano Senk au passé de son grand-père.

– le projet PEIXARIA (espace de restauration de la PARTE) de l’artiste Brésilien Eduardo Srur (1974 – ) qui a créé d’insolites poissons réalisés à partir de déchets récupérés dans le fleuve Pinheiros. Ces poissons sont exposés dans des étals de poissonnerie on ne peut plus réalistes.

PARTE – Foire d’art contemporain
Clube Hebraica SP – Salão Marc Chagall, jusqu’au 12/11
Rua Dr. Alberto C. de Melo Neto, 115 – Jardim Europa
Jeudi – samedi: 13h-21h
Dimanche : 11h-19h

Entrée gratuite

#sampaescale #gaellepierson #FeiraPARTE #PARTE #laparte2017#LinaWurzmann #TamaraPerlman #CarmenSchivartche#artecontemporanea #feiradearte #FabianoSenk #CasaJacarepagua#EduardoSrur #PintadoSP #ClubeHebraicaSP

09/11-12/11, Foire d’art contemporain

PARTE Feira de Arte Contemporânea, Clube Hebraica SP

Créée en 2011 par Lina Wurzmann, Tamara Perlman et Carmen Schivartche, la PARTE, foire d’Art Contemporain, programme près de 40 Galeries d’art pour son édition 2017.

Nos coups de cœur se sont arrêtés sur :

– l’artiste Brésilien Fabiano Senk (1992-), Galerie Casa Jacarepaguá (Vouprajacarepagua) avec une œuvre rendant hommage à son grand-père aujourd’hui âgé de 92 ans.
Ce dernier était Garimpo, il extrayait sans relâche des diamants du fleuve Jequitinhonha près de Diamantina, grand centre minier de diamants du Minas Gerais.
Course à l’extraction (feuilles d’or sur les personnages) et course à l’argent (fond réalisé de collages des anciennes monnaies brésiliennes Cruzados et Cruzeiros) dialoguent parfaitement dans ce bel hommage contemporain de Fabiano Senk au passé de son grand-père.

– le projet PEIXARIA (espace de restauration de la PARTE) de l’artiste Brésilien Eduardo Srur (1974 – ) qui a créé d’insolites poissons réalisés à partir de déchets récupérés dans le fleuve Pinheiros. Ces poissons sont exposés dans des étals de poissonnerie on ne peut plus réalistes.

PARTE – Foire d’art contemporain
Clube Hebraica SP – Salão Marc Chagall, jusqu’au 12/11
Rua Dr. Alberto C. de Melo Neto, 115 – Jardim Europa
Jeudi – samedi: 13h-21h
Dimanche : 11h-19h

Entrée gratuite

#sampaescale #gaellepierson #FeiraPARTE #PARTE #laparte2017#LinaWurzmann #TamaraPerlman #CarmenSchivartche#artecontemporanea #feiradearte #FabianoSenk #CasaJacarepagua#EduardoSrur #PintadoSP #ClubeHebraicaSP

Lire la suite ...
Galeria Jacques Ardiès art naif Grande Coletiva de Arte Naïf Helena Coelho SampaEscale Sao Paulo

Grande Collective d’Art Naïf !
Galeria Jacques Ardies

07/11, 19h, vernissage de la « Grande Coletiva de Arte Naïf » programmée jusqu’au 22/12 pour la dernière exposition 2017 de la Galerie Jacques Ardiès !

Avec 80 œuvres et 30 artistes dont Ana Denise, Ana Maria Dias, Barbara Rochlitz, Bebeth, Bida, C. Sidoti, Denise Costa, Doralice Ramos, Edgar Calhado, Edivaldo, Edna de Araraquara, Ernani Pavaneli,… cette exposition collective dresse un ample panorama de l’Art Naïf Brésilien.

Présent depuis les années 40 au Brésil, l’Art Naïf a développé un langage pictural sans concessions sur l’expérience du quotidien, le folklore, les rites et les paysages Brésiliens.
Expression même d’une singulière sensibilité, cet art ne suit pas les principes académiques.
Le traitement sans perspective, l’explosion de couleurs et un sens certain du détail magnifient des compositions mettant en scène avec une sereine simplicité la joie et le lyrisme brésiliens.

Photo postée : Helena Coelho : Favelas Pavão e Pavãozinha, 60 x 90 cm
Commissaire d’exposition / Curateur : Jacques Ardiès

Galeria Jacques Ardiès, jusqu’au 22/12
Rua Morgado de Mateus, 579 – Vila Mariana
Mardi-vendredi : 10h-17h30
Samedi : 10h-16h00

#sampaescale #gaellepierson #artenaif #galeriajacquesardies#jacquesardies #GrandeColetivadeArteNaïf #HelenaCoelho

Grande Collective d’Art Naïf !
Galeria Jacques Ardies

07/11, 19h, vernissage de la « Grande Coletiva de Arte Naïf » programmée jusqu’au 22/12 pour la dernière exposition 2017 de la Galerie Jacques Ardiès !

Avec 80 œuvres et 30 artistes dont Ana Denise, Ana Maria Dias, Barbara Rochlitz, Bebeth, Bida, C. Sidoti, Denise Costa, Doralice Ramos, Edgar Calhado, Edivaldo, Edna de Araraquara, Ernani Pavaneli,… cette exposition collective dresse un ample panorama de l’Art Naïf Brésilien.

Présent depuis les années 40 au Brésil, l’Art Naïf a développé un langage pictural sans concessions sur l’expérience du quotidien, le folklore, les rites et les paysages Brésiliens.
Expression même d’une singulière sensibilité, cet art ne suit pas les principes académiques.
Le traitement sans perspective, l’explosion de couleurs et un sens certain du détail magnifient des compositions mettant en scène avec une sereine simplicité la joie et le lyrisme brésiliens.

Photo postée : Helena Coelho : Favelas Pavão e Pavãozinha, 60 x 90 cm
Commissaire d’exposition / Curateur : Jacques Ardiès

Galeria Jacques Ardiès, jusqu’au 22/12
Rua Morgado de Mateus, 579 – Vila Mariana
Mardi-vendredi : 10h-17h30
Samedi : 10h-16h00

#sampaescale #gaellepierson #artenaif #galeriajacquesardies#jacquesardies #GrandeColetivadeArteNaïf #HelenaCoelho

Lire la suite ...
Panamericana Escola Novos Talentos 2017 De Arte Design SampaEscale Sao Paulo

Exposition collective : Nouveaux Talents 2017
Panamericana . Escola de Arte e Design

Le 07/11, 19h30-21h30, venez au vernissage (exposition jusqu’au 30/11) des Novos Talentos -Nouveaux Talents- 2017 qui terminent leur cycle en Art Plastique à l’école d’Art et de Design : Panamericana Escola De Arte Design.

32 nouveaux talents en art plastique exposent leurs créations !
La Panamericana Escola De Arte Design forme aux Arts Plastiques mais également au Design d’intérieur, au Design de mode, au Design graphique, à la Photographie et à la Publicité.

Panamericana Escola De Arte Design
Jusqu’au 30/11
Sede Groenlândia
Rua Groenlândia, 77, Jardim Paulista

Lundi-vendredi : 9h-21h
Samedi : 9h-13h

#sampaescale #gaellepierson #PanamericanaEscolaDeArteDesign#novostalentos2017

 

Exposition collective : Nouveaux Talents 2017
Panamericana . Escola de Arte e Design

Le 07/11, 19h30-21h30, venez au vernissage (exposition jusqu’au 30/11) des Novos Talentos -Nouveaux Talents- 2017 qui terminent leur cycle en Art Plastique à l’école d’Art et de Design : Panamericana Escola De Arte Design.

32 nouveaux talents en art plastique exposent leurs créations !
La Panamericana Escola De Arte Design forme aux Arts Plastiques mais également au Design d’intérieur, au Design de mode, au Design graphique, à la Photographie et à la Publicité.

Panamericana Escola De Arte Design
Jusqu’au 30/11
Sede Groenlândia
Rua Groenlândia, 77, Jardim Paulista

Lundi-vendredi : 9h-21h
Samedi : 9h-13h

#sampaescale #gaellepierson #PanamericanaEscolaDeArteDesign#novostalentos2017

 
Lire la suite ...
SampaEscale Sao Paulo animal.bicho.la Ships & Rust Porto de Santos Studio 213 Alê Jordão Alê Jordão Art

DERNIERS JOURS ! Exposition A-nima-L : « Ships & Rust »
26/10 (11h-17h) et 27/10 avec nocturne (11h-22h) !

Jetez l’ancre pour une expérience « De rouille et d’art » !
Studio Ale Jordão
« Ships & Rust » (Cargos & Rouille) présente 32 photos et 3 photos peintes organisées en 6 séries (Abstratas, Palavras -photo postée-, Gruas, Proas -Proues-, Black & White et Photos peintes) du Port de Santos.

Toujours animé par le fait de prendre des photos dans des endroits difficiles d’accès, le duo de photographes français « A-nima-L », acronyme pour A (Alex Diss Photo) -nima- L (Laurent Van der Voo), Anima signifiant âme en latin, expose un nouveau projet photographique à 4 mains mais toujours signé du même sceau, celui d’A-nima-L.

La série « Abstratas -Abstraits- » renouvelle le débat entre figuration et abstraction.
Les empreintes des coulures aux reliefs de stalactites sur les coques, les dépôts de rouille patinée qui s’embellissent de leur corrosion, la porosité de la peinture qui s’écaille aux 4 vents et les concrétions laissées par le sel marin sont autant de vestiges abstraits car, libérés de la représentation.
Subversion du figuratif ! Le duo A-nima-L nous éloigne du monde pour mieux le révéler.
Mais la narration demeure, « Ships & Rust » raconte les turbulences du temps qui passe en offrant un aspect pictural très singulier. L’expérience esthétique est puissante car la forme initiale est dématérialisée.
« Ships & Rust » joue aussi sur l’impact du format. Avec la série « Photos peintes », passage au macroscopique ! Cette série révèle les structures métalliques du port de Santos, en couple négatif-positif, sur des formats monumentaux (1m50 x 2m) rehaussés de peinture et de typographies pochoirs jouant sur une lecture rébus polysémique.

Larguez les amarres, découvrez toutes les séries !
Venez au Studio 213 Alê Jordão
Rua Comendador Miguel Calfat, 213
DERNIERS JOURS !
Jeudi 26/10 (11h-17h) et vendredi 27/10 (11h-22h)

#sampaescale #gaellepierson #animal.bicho.la #Ships&Rust #Studio213AlêJordão #alejordao_art
#PortodeSantos

 

DERNIERS JOURS ! Exposition A-nima-L : « Ships & Rust »
26/10 (11h-17h) et 27/10 avec nocturne (11h-22h) !

Jetez l’ancre pour une expérience « De rouille et d’art » !
Studio Ale Jordão
« Ships & Rust » (Cargos & Rouille) présente 32 photos et 3 photos peintes organisées en 6 séries (Abstratas, Palavras -photo postée-, Gruas, Proas -Proues-, Black & White et Photos peintes) du Port de Santos.

Toujours animé par le fait de prendre des photos dans des endroits difficiles d’accès, le duo de photographes français « A-nima-L », acronyme pour A (Alex Diss Photo) -nima- L (Laurent Van der Voo), Anima signifiant âme en latin, expose un nouveau projet photographique à 4 mains mais toujours signé du même sceau, celui d’A-nima-L.

La série « Abstratas -Abstraits- » renouvelle le débat entre figuration et abstraction.
Les empreintes des coulures aux reliefs de stalactites sur les coques, les dépôts de rouille patinée qui s’embellissent de leur corrosion, la porosité de la peinture qui s’écaille aux 4 vents et les concrétions laissées par le sel marin sont autant de vestiges abstraits car, libérés de la représentation.
Subversion du figuratif ! Le duo A-nima-L nous éloigne du monde pour mieux le révéler.
Mais la narration demeure, « Ships & Rust » raconte les turbulences du temps qui passe en offrant un aspect pictural très singulier. L’expérience esthétique est puissante car la forme initiale est dématérialisée.
« Ships & Rust » joue aussi sur l’impact du format. Avec la série « Photos peintes », passage au macroscopique ! Cette série révèle les structures métalliques du port de Santos, en couple négatif-positif, sur des formats monumentaux (1m50 x 2m) rehaussés de peinture et de typographies pochoirs jouant sur une lecture rébus polysémique.

Larguez les amarres, découvrez toutes les séries !
Venez au Studio 213 Alê Jordão
Rua Comendador Miguel Calfat, 213
DERNIERS JOURS !
Jeudi 26/10 (11h-17h) et vendredi 27/10 (11h-22h)

#sampaescale #gaellepierson #animal.bicho.la #Ships&Rust #Studio213AlêJordão #alejordao_art
#PortodeSantos

 
Lire la suite ...
Histórias da Sexualidade MASP Museu de Arte de Sao Paulo Jean Auguste Dominique Ingres Ayrson Heráclito Metro Arquitetos Adriano Pedrosa Camila Bechelany Lilia Schwarcz Pablo León de la Barra. SampaEscale Sao Paulo

« Histórias da Sexualidade » – MASP – Museu de Arte de São Paulo Assis Chateaubriand
Voyage spatio-temporel dans l’histoire de la sexualité !

« L’histoire de la sexualité est l’histoire de l’humanité, connaissez-la vôtre, allez au MASP ! « 
Cette phrase écrite sur des pancartes (dont l’une brandie par le fameux artiste Chinois Ai Weiwei) a accompagné l’inauguration de la dernière exposition du MASP, « Histórias da Sexualidade ».

Le contexte actuel sur l’exposition de la nudité ayant levé des polémiques, le MASP a été largement soutenu pour « Histoires de Sexualité » en préparation depuis 2015 et continue ainsi de fêter les 70 ans du Musée sous la thématique globale de la sexualité, une récente exposition ayant été consacrée à Henri de Toulouse-Lautrec et, entre autres, les maisons closes.

« Histoires de Sexualité » expose 250 œuvres organisées en 9 noyaux thématiques :
corps nus, totémisme, religiosité, performativité de genre, jeux sexuels, marchés sexuels, voyeurismes, politique du corps et activisme.
Le MASP propose un voyage à travers les époques, les continents et les cultures afin de lever un débat sur la perception de la sexualité et les différentes façons de la vivre.

En plus de la monumentale huile sur toile (166,5 x 373 cm), « Hyménée travesti assistant à une danse en l’honneur de Priape » (1634-38) de Nicolas Poussin (1594-1665), rénovée en 2009 pour enlever la bien nommée « retouche de pudeur » qui cachait l’attribut (phallus en érection) de Priape, Dieu de la fertilité, vous découvrirez des œuvres de Keisai Eisen, Edgar Degas, Pablo Picasso, Victor Meirelles, Egon Schiele, Francis Bacon, Balthus,…

Photos postées :
Jean-Auguste Dominique Ingres (1780-1867) : « Angélica acorrentada » (1859)
Ayrson Heráclito (1968 – ) : « Gaye com folhas Gu » (2015)

Commissaires d’exposition / Curateurs :
Adriano Pedrosa, Camila Bechelany, Lilia Schwarcz, et Pablo León de la Barra.
Scénographie : METRO ARQUITETOS

Histórias da Sexualidade – Exposition interdite aux moins de 18 ans
MASP, Musée d’Art de São Paulo
Jusqu’au 14 février 2018
Avenida Paulista, 1578
Mardi-dimanche : 10h-18h
Entrée : RS 30,00 et RS 15,00 (tarif réduit selon statut), gratuit le mardi

#sampaescale #gaellepierson #HistoriasdaSexualidade #MASP#museudeartedeSaoPaulo #JeanAugusteDominiqueIngres#AyrsonHeraclito #AdrianoPedrosa #CamilaBechelany#LiliaSchwarcz #PabloLeondelaBarra #MetroArquitetos

« Histórias da Sexualidade » – MASP – Museu de Arte de São Paulo Assis Chateaubriand
Voyage spatio-temporel dans l’histoire de la sexualité !

« L’histoire de la sexualité est l’histoire de l’humanité, connaissez-la vôtre, allez au MASP ! « 
Cette phrase écrite sur des pancartes (dont l’une brandie par le fameux artiste Chinois Ai Weiwei) a accompagné l’inauguration de la dernière exposition du MASP, « Histórias da Sexualidade ».

Le contexte actuel sur l’exposition de la nudité ayant levé des polémiques, le MASP a été largement soutenu pour « Histoires de Sexualité » en préparation depuis 2015 et continue ainsi de fêter les 70 ans du Musée sous la thématique globale de la sexualité, une récente exposition ayant été consacrée à Henri de Toulouse-Lautrec et, entre autres, les maisons closes.

« Histoires de Sexualité » expose 250 œuvres organisées en 9 noyaux thématiques :
corps nus, totémisme, religiosité, performativité de genre, jeux sexuels, marchés sexuels, voyeurismes, politique du corps et activisme.
Le MASP propose un voyage à travers les époques, les continents et les cultures afin de lever un débat sur la perception de la sexualité et les différentes façons de la vivre.

En plus de la monumentale huile sur toile (166,5 x 373 cm), « Hyménée travesti assistant à une danse en l’honneur de Priape » (1634-38) de Nicolas Poussin (1594-1665), rénovée en 2009 pour enlever la bien nommée « retouche de pudeur » qui cachait l’attribut (phallus en érection) de Priape, Dieu de la fertilité, vous découvrirez des œuvres de Keisai Eisen, Edgar Degas, Pablo Picasso, Victor Meirelles, Egon Schiele, Francis Bacon, Balthus,…

Photos postées :
Jean-Auguste Dominique Ingres (1780-1867) : « Angélica acorrentada » (1859)
Ayrson Heráclito (1968 – ) : « Gaye com folhas Gu » (2015)

Commissaires d’exposition / Curateurs :
Adriano Pedrosa, Camila Bechelany, Lilia Schwarcz, et Pablo León de la Barra.
Scénographie : METRO ARQUITETOS

Histórias da Sexualidade – Exposition interdite aux moins de 18 ans
MASP, Musée d’Art de São Paulo
Jusqu’au 14 février 2018
Avenida Paulista, 1578
Mardi-dimanche : 10h-18h
Entrée : RS 30,00 et RS 15,00 (tarif réduit selon statut), gratuit le mardi

#sampaescale #gaellepierson #HistoriasdaSexualidade #MASP#museudeartedeSaoPaulo #JeanAugusteDominiqueIngres#AyrsonHeraclito #AdrianoPedrosa #CamilaBechelany#LiliaSchwarcz #PabloLeondelaBarra #MetroArquitetos

Lire la suite ...
8a Mostra SP de Fotografia Doc Galeria Mônica Maia Fernando Costa Netto Vila Madalena Hellocidades Magnum Photos Cristina de Middel SampaEscale Sao Paulo

8ème édition Mostra SP de Fotografia – Vila Madalena
La photo dans l’espace urbain à grande échelle !

10 rues du quartier de Vila Madalena avec des plateformes outdoor (murs et façades de galeries, boutiques, espaces culturels, bars et restaurants) accueillent 38 photographes de la 8ème édition « Mostra SP de Fotografia » organisée par la DOC Galeria jusqu’au 18/11.

Les photographes sélectionnés par Mônica Maia et Fernando Costa Netto de la DOC Galeria suivent la thématique 2017 : Fronteiras (Frontières).
Autres commissaires d’exposition / Curateurs : Alexandre Belém, Carla Romero, Cristina Veit, Didiana Prata, Eder Chiodetto, Eugênio Sávio, Felipe Abreu, Juan Esteves, Marcia Mello, Roberta Tavares, Rogério Assis et Simonetta Persichetti.

La 8ème édition « Mostra SP de Fotografia » est soutenue par Motorola via la Casa HelloCidades !
#HelloCidades, maison Motorola dédiée à la photo, l’art urbain, la technologie et la musique invite le public à participer gratuitement à des activités, parcours, débats, lecture de portfolio,…
Casa HelloCidades de Motorola, Rua Fidalga, 184
Jeudi-vendredi : 14h-18h30 ; samedi-dimanche : 14h-22h.
Plus d’informations: http://www.hellomoto.com.br/oficinas-de-fotografia-na-casa…/

Photo postée :
Cristina De Middel (1975 – ), Magnum Photos
Pour célébrer les 70 ans de la fameuse Agence Magnum Photos, la DOC Galeria a convié la photographe Espagnole Cristina de Middel.

8a edição – Mostra SP de Fotografia
Jusqu’au 18/11
Doc Galeria : Rua Aspicuelta, 145
HelloCidades : Rua Fidalga, 184
Et rues attenantes, quartier de Vila Madalena

Producteurs de l’événement :
Costanza De Bellegarde, Gabriela Di Bella, Helena Gaia

#sampaescale #gaellepierson #8amostraspdefotografia #DOCGaleria#MônicaMaia #FernandoCostaNetto #vilamadalena #Motorola#Hellocidades #MagnumPhotos #CristinadeMiddel

8ème édition Mostra SP de Fotografia – Vila Madalena
La photo dans l’espace urbain à grande échelle !

10 rues du quartier de Vila Madalena avec des plateformes outdoor (murs et façades de galeries, boutiques, espaces culturels, bars et restaurants) accueillent 38 photographes de la 8ème édition « Mostra SP de Fotografia » organisée par la DOC Galeria jusqu’au 18/11.

Les photographes sélectionnés par Mônica Maia et Fernando Costa Netto de la DOC Galeria suivent la thématique 2017 : Fronteiras (Frontières).
Autres commissaires d’exposition / Curateurs : Alexandre Belém, Carla Romero, Cristina Veit, Didiana Prata, Eder Chiodetto, Eugênio Sávio, Felipe Abreu, Juan Esteves, Marcia Mello, Roberta Tavares, Rogério Assis et Simonetta Persichetti.

La 8ème édition « Mostra SP de Fotografia » est soutenue par Motorola via la Casa HelloCidades !
#HelloCidades, maison Motorola dédiée à la photo, l’art urbain, la technologie et la musique invite le public à participer gratuitement à des activités, parcours, débats, lecture de portfolio,…
Casa HelloCidades de Motorola, Rua Fidalga, 184
Jeudi-vendredi : 14h-18h30 ; samedi-dimanche : 14h-22h.
Plus d’informations: http://www.hellomoto.com.br/oficinas-de-fotografia-na-casa…/

Photo postée :
Cristina De Middel (1975 – ), Magnum Photos
Pour célébrer les 70 ans de la fameuse Agence Magnum Photos, la DOC Galeria a convié la photographe Espagnole Cristina de Middel.

8a edição – Mostra SP de Fotografia
Jusqu’au 18/11
Doc Galeria : Rua Aspicuelta, 145
HelloCidades : Rua Fidalga, 184
Et rues attenantes, quartier de Vila Madalena

Producteurs de l’événement :
Costanza De Bellegarde, Gabriela Di Bella, Helena Gaia

#sampaescale #gaellepierson #8amostraspdefotografia #DOCGaleria#MônicaMaia #FernandoCostaNetto #vilamadalena #Motorola#Hellocidades #MagnumPhotos #CristinadeMiddel

Lire la suite ...
SampaEscale Sao Paulo animal.bicho.la Ships & Rust Porto de Santos Studio 213 Alê Jordão Alê Jordão Art

20-27/10 : exposition A-nima-L : « Ships & Rust »
Jetez l’ancre pour une expérience « De rouille et d’art » !
Studio 213 Alê Jordão

« Ships & Rust » (Cargos & Rouille) présente 32 photos et 3 photos peintes organisées en 6 séries (Abstratas, Palavras, Gruas, Proas -Proues-, Black & White et Photos peintes) du Port de Santos.

Toujours animé par le fait de prendre des photos dans des endroits difficiles d’accès, le duo de photographes français « A-nima-L », acronyme pour A (Alexandra Diss) -nima- L (Laurent Van der Voo), Anima signifiant âme en latin, expose un nouveau projet photographique à 4 mains mais toujours signé du même sceau, celui d’A-nima-L.

La série « Abstratas -Abstraits- » renouvelle le débat entre figuration et abstraction.
Les empreintes des coulures aux reliefs de stalactites sur les coques, les dépôts de rouille patinée qui s’embellissent de leur corrosion, la porosité de la peinture qui s’écaille aux 4 vents et les concrétions laissées par le sel marin sont autant de vestiges abstraits car, libérés de la représentation.
Subversion du figuratif ! Le duo A-nima-L nous éloigne du monde pour mieux le révéler.
Mais la narration demeure, « Ships & Rust » raconte les turbulences du temps qui passe en offrant un aspect pictural très singulier. L’expérience esthétique est puissante car la forme initiale est dématérialisée (voir photo postée, 90 x 140 cm).

« Ships & Rust » joue aussi sur l’impact du format. Avec la série « Photos peintes », passage au macroscopique ! Cette série révèle les structures métalliques du port de Santos, en couple négatif-positif, sur des formats monumentaux (1m50 x 2m) rehaussés de peinture et de typographies pochoirs jouant sur une lecture rébus polysémique.

Larguez les amarres, découvrez toutes les séries ! Venez :
Rua Comendador Miguel Calfat, 213
Du lundi au samedi, 11h-17h
Exposition jusqu’au 27/10
À noter, présence des 2 artistes le samedi 21/10, 11h-17h
Vernissage (sur invitation) le 19/10 de 19h-à 22h

#sampaescale #gaellepierson #animal.bicho.la #ShipsandRust#Studio213AlêJordão #alejordao_art
#PortodeSantos

20-27/10 : exposition A-nima-L : « Ships & Rust »
Jetez l’ancre pour une expérience « De rouille et d’art » !
Studio 213 Alê Jordão

« Ships & Rust » (Cargos & Rouille) présente 32 photos et 3 photos peintes organisées en 6 séries (Abstratas, Palavras, Gruas, Proas -Proues-, Black & White et Photos peintes) du Port de Santos.

Toujours animé par le fait de prendre des photos dans des endroits difficiles d’accès, le duo de photographes français « A-nima-L », acronyme pour A (Alexandra Diss) -nima- L (Laurent Van der Voo), Anima signifiant âme en latin, expose un nouveau projet photographique à 4 mains mais toujours signé du même sceau, celui d’A-nima-L.

La série « Abstratas -Abstraits- » renouvelle le débat entre figuration et abstraction.
Les empreintes des coulures aux reliefs de stalactites sur les coques, les dépôts de rouille patinée qui s’embellissent de leur corrosion, la porosité de la peinture qui s’écaille aux 4 vents et les concrétions laissées par le sel marin sont autant de vestiges abstraits car, libérés de la représentation.
Subversion du figuratif ! Le duo A-nima-L nous éloigne du monde pour mieux le révéler.
Mais la narration demeure, « Ships & Rust » raconte les turbulences du temps qui passe en offrant un aspect pictural très singulier. L’expérience esthétique est puissante car la forme initiale est dématérialisée (voir photo postée, 90 x 140 cm).

« Ships & Rust » joue aussi sur l’impact du format. Avec la série « Photos peintes », passage au macroscopique ! Cette série révèle les structures métalliques du port de Santos, en couple négatif-positif, sur des formats monumentaux (1m50 x 2m) rehaussés de peinture et de typographies pochoirs jouant sur une lecture rébus polysémique.

Larguez les amarres, découvrez toutes les séries ! Venez :
Rua Comendador Miguel Calfat, 213
Du lundi au samedi, 11h-17h
Exposition jusqu’au 27/10
À noter, présence des 2 artistes le samedi 21/10, 11h-17h
Vernissage (sur invitation) le 19/10 de 19h-à 22h

#sampaescale #gaellepierson #animal.bicho.la #ShipsandRust#Studio213AlêJordão #alejordao_art
#PortodeSantos

Lire la suite ...
 
Contacts